Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

Récapitulatif de la WWDC 2014

2.01K 0

La conférence d’ouverture de la WWDC 2014 est enfin terminé. Après avoir laissé plus de 5 000 développeurs en effervescence à San Francisco, il est temps ici de faire le point.

IMNG WWDC14 1

 

Sections de l’article
Les chiffres
OS X Yosemite
iOS 8
Swift

Les chiffres

Comme toute Worldwide Developer Conference chez Apple, les chiffres records de l’entreprise sont inévitables. Tim Cook, CEO d’Apple, a donc profité de l’événement pour annoncer plusieurs chiffres, parfois comparés à la concurrence :

En vrac

  • La WWDC 2014 est la vingt-cinquième WWDC. La première s’est déroulé en 1990 à l’occasion de la sortie du System 7 de Mac OS ;
  • 9 millions de développeurs sont enregistrés, iOS et OS X confondus.

OS X

  • Le parc installé de Mac et constitués de 80 millions d’ordinateurs ;
  • OS X Mavericks est installé sur 40 millions de Mac ;
  • Mavericks a conquis 51 % du parc de Mac en un an, alors que Windows 8 est installé sur 14 % des ordinateurs Windows en deux ans.

iOS

  • 500 millions d’iPhone sont en circulation ;
  • Ces douze derniers mois, Apple a accueilli 130 millions nouveaux utilisateurs avec iOS ;
  • 97 % des utilisateurs d’iOS 7 sont satisfaits ;
  • iOS 7 a conquis 89 % du parc iOS, alors que KitKat est installé sur 9 % du parc Android.

App Store

  • L’App Store accueille 300 millions de visiteurs par semaine ;
  • Depuis son lancemement, il comptabilise les 75 milliards de téléchargements.

OS X Yosemite

Le système d’exploitation d’Apple, annoncé comme OS X Yosemite, est la onzième mouture de Mac OS X. Cette mise à jour affecte trois piliers importants du système : l’interface, les applications, et la continuité.

WWDC 2014 01

Interface

L’interface d’OS X Yosemite est familière : elle reprend les codes instaurés l’année dernière avec iOS 7. Le fond des fenêtres est flou, les fenêtres sont transparentes et la couleur dépendra donc du joli fond d’écran configuré. L’expérience a été repensée afin de mettre le contenu en évidence plutôt que le contenant.

Les bordures des fenêtres sont donc réduites au maximum, la barre de titre disparaît au profit d’une barre d’outil plus simple, plus fine et mieux organisée.

WWDC 2014 02

Apps

Les applications sont le cœur d’OS X. Et c’est pour cela qu’elles sont améliorées sans cesse.

Spotlight, le moteur de recherche local intégré, est capable de proposer des suggestions sur Internet : il peut rechercher sur Wikipédia, Plans, l’iTunes Store, et l’App Store. IL ira également chercher les articles récemment publiés qui coïncident avec le terme entré. En plus de pouvoir effectuer de simples calculs, il peut désormais effectuer des conversions d’unités.

WWDC 2014 03

L’espace des documents iCloud est désormais ouvert : iCloud Drive est un disque dur en ligne accessible depuis OS X, iOS et Windows. Il permet d’accéder aux dossiers propres à chaque application, mais il permet également de créer une arborescence personnalisée afin d’y uploader tout type de fichier, indépendamment des applications. Les applications utilisant iCloud peuvent également piocher dans cet espace ouvert.

WWDC 2014 04

Vous envoyez beaucoup de pièces jointes par mail, et certaines un peu trop lourdes nécessitent d’être d’abord mise en ligne sur un service de cloud manuellement ? C’est de l’histoire ancienne avec Mail Drop. L’application Mail est capable, pour des fichiers volumineux, d’uploader la ou les pièce(s) jointe(s) sur iCloud, à hauteur de 5 Go. Pour les destinataires utilisateurs de Mac, la pièce jointe apparaîtra normalement dans le mail, prête à s’ouvrir. Les utilisateurs PC se verront fournir un lien de téléchargement vers la pièce jointe.

WWDC 2014 05

L’application Mail inclut désormais Markup, permettant d’annoter les images et PDF manuellement à l’aide du pointeur de la souris ou du trackpad. Il est possible de dessiner des flèches manuscrites qui se matérialiseront, des bulles de textes (elles possèderont automatiquement un champ texte), etc. Il est même possible de signer grâce au trackpad.

WWDC 2014 06

Safari intègre les suggestions Spotlight. L’aperçu d’un article Wikipédia apparait au-dessus des autres suggestions lors d’une recherche dans le champ unifié. Le navigateur est également capable d’ajouter les sites Internet en tant que flux RSS dans la colonne « Liens partagés ». Il est possible d’ouvrir une fenêtre de navigation privée dissociée des fenêtres normales. WebGL est activé par défaut pour une meilleure autonomie. Son interface allégée intègre une nouvelle vue générale des onglets plus pratique.

WWDC 2014 07

Continuity

La continuité entre les appareils Apple, ce n’est pas vraiment nouveau : iCloud permettait déjà de synchroniser à la seconde près tout travail effectué sur tous nos autres appareils. Pourquoi ne pas pousser le vice plus loin ?

Le service d’échange AirDrop est désormais capable de fonctionner entre iOS et OS X, pour des échanges de fichiers sans limite (ou presque, à condition de pouvoir les ouvrir sous iOS).

Handoff permet à chaque appareil de savoir ce que font les autres appareils aux alentours. De ce fait, ils peuvennt établir une continuité entre eux en se proposant mutuellement de prendre la main sur la tâche en cours. Commencez à taper un mail sur votre iPhone en avertira votre Mac. Un simple clic ouvrir l’application Mail avec le contenu du mail débuté sur iOS. L’inverse est possible : si vous naviguez sur Safari et devez partir, votre iPad peut reprendre instantanément la navigation laissée sur le Mac.

WWDC 2014 08

En tant que conséquence directe, si votre Mac n’a pas de connexion Internet, Instant Hotspot est capable de reconnaître votre iPhone et d’activer le partage de connexion ainsi que de s’y connecter en un clic. Il affichera la couverture réseau et la batterie de votre iPhone.

L’application Messages s’améliore en permettant de recevoir et envoyer des SMS via iCloud. Elle utilise votre iPhone comme relai : le message ira en direction d’iCloud, qui le déposera sur votre iPhone. Votre iPhone se chargera de l’envoyer !

WWDC 2014 09

Dans le même genre, l’application FaceTime permet d’émettre et de répondre des appels téléphoniques. Elle fait également le lien avec votre iPhone.

WWDC 2014 10

Plus tard dans l’année, une nouvelle application Photos sera disponible et permettra de récupérer toutes les photos présentes sur les autres appareils ainsi que sur le Cloud.

OS X Yosemite Developer Preview 1 est disponible pour les développeurs OS X et iOS enregistrés. Le programme s’étendra aux volontaires cet été. Le système final sera disponible cet autonome gratuitement.

iOS 8

Le système d’exploitation mobile d’Apple se met à jour pour plus d’ouverture et assure une continuité avec son grand frère sur Mac. Il récupère donc des fonctions essentielles adaptées à son petit écran.

WWDC 2014 11

Nouvelles fonctions

Le système gère désormais les notifications interactives : il est possible de répondre à un message directement depuis la notification, en balayant vers le bas. Les événements proposent des boutons Accepter / Refuser, les mails Marquer comme lu / Supprimer, et dans un futur proche, les applications tierces pourront faire de même.

À l’ouverture du multi-tâches, les applications en cours de fonctionnement sont surplombés des contacts récents : il est possible de communiquer avec eux d’un tap sur la photo pour appeler ou envoyer un message.

WWDC 2014 12

Safari sur iPad adopte la nouvelle vue des onglets de Safari OS X. De plus, le champ de recherhce unifié intègre les suggestions Spotlight.

De nouveaux gestes permettent de marquer un mail comme lu ou avec un drapeau dans Mail. Il est aussi possible de mettre la rédaction d’un mail en pause afin de chercher une information dans les précédents, par exemple.

Spotlight hérite également des suggestions qu’il est capable de faire sur OS X : Wikipédia, itinéraires, suggestions App Store, restaurants…

WWDC 2014 13

QuickType : le clavier est désormais équipé d’une saisie prédictive. Il propose 3 mots, placés au-dessus du clavier. Il est capable de proposer des mots selon la phrase déjà écrite, mais également selon par exemple les messages reçus : à la question « Tu préfères un film ou un repas ? », le clavier proposera un film, un repas et pas sûr avant même que vous ayez pu taper. Le clavier est déjà fonctionnel dans 14 langues, dont le français, l’allemand et l’espagnol.

WWDC 2014 14

Messages est de nouveau améliorée : l’application peut gérer les conversations de groupes. Il est désormais possible d’ajouter ou de supprimer des personnes, de renommer la discussion, de quitter la discussion, ou encore d’appliquer Ne pas déranger à une seule conversation.

Il est également possible d’envoyer des photos, des courts messages vocaux, et vidéos très rapidement : il suffit de rester appuyer sur le bouton concerné (appareil photo ou micro) puis de relâcher pour envoyer le message.

WWDC 2014 15

Localiser mes amis s’intègre également aux conversations, en affichant une carte avec l’emplacement du ou des correspondants.

Évidemment, iCloud Drive est disponible dans les applications iOS compatibles. Il est possible d’ouvrir un fichier qui s’ouvrait auparavant avec une autre application du même type. Fini les copies inutiles ! Certaines applications peuvent même se servir de la fenêtre d’iCloud Drive pour piocher chez les concurrents OneDrive et Box.

WWDC 2014 16

Health : la santé s’est faite attendre. La nouvelle application intégrée à iOS se charge de récupérer les données de toutes les autres applications de santé installées sur l’appareil et récupérant elles-mêmes des données sur des capteurs placés sur notre corps (Fitbit, Nike Fuelband…). Health récupérera les données grâce à HealthKit, une nouvelle API. Une carte d’urgence est également paramétrable par l’utilisateur.

WWDC 2014 17

Partage familial : au sein d’une famille, il arrive que l’on ait plusieurs comptes iTunes différent, mais c’est toujours la carte bleue des parents qui fonctionne, ou presque. Le partage familial permet de mettre en commun jusqu’à 6 comptes iTunes autour d’une seule carte de crédit. Elle sera assignée à l’un des 5 comptes, qui devra valider chaque achat sur ses appareils. Les achats de chaque compte sont également mis en commun : toute la famille peut piocher chez ses semblables.

WWDC 2014 18

Photos : désormais, toutes nos photos seront disponible sur tous nos appareils. Et comme ça fait beaucoup plus de photos, la recherche dans l’application est améliorée : elle permet de chercher une collection, un moment ou un lieu précis. Il y également une retouche d’image améliorée au niveau de l’amélioration de la lumière. Et les modifications sont synchronisées sur tous les appareils instantanément. Les photos ne sont pas directement modifiées : les originales sont stockées sur iCloud (vidéos incluses !), mais c’est désormais sur l’espace de stockage payant.

Apple profite pour indiquer sa nouvelle tarification pour l’espace de stockage iCloud : 20 Go pour $0,99, et 200 Go pour $3,99. Le giga-octet se situe désormais entre $0.01 et $0.04, contre $1.60 actuellement.

WWDC 2014 19

Siri : amélioré tous les ans, l’assistant se dote d’une commande d’activation vocale, Hey Siri. Il peut également reconnaître une musique grâce à la technologie de Shazam, il peut acheter du contenu de l’iTunes Store directement. La voix est reconnue en direct et non à la fin de l’envoi. De plus, la dictée est disponible dans 22 langages supplémentaires.

WWDC 2014 20

App Store : la plateforme de téléchargement d’applications évolue. Les résultats de la recherche est une liste défilante verticalement. Il est possible de recevoir une liste de recherches populaires ainsi qu’une liste de recherches similaires. Les développeurs pourront désormais proposer des packs d’applications. Des aperçus vidéos pour les applications seront également proposées. Un développeur pourra également lancer des services de bêta-test de ses applications grâce à TestFlight, qui pourra gérer et mettre à jour les bêtas chez les utilisateurs.

WWDC 2014 21

Nouvelles APIs

Le plus gros reste à venir dans les nouvelles APIs fournies aux développeurs. C’est grâce à elles que le futur des applications tierces se dessine. Et cette année, Apple intègre plus de 4 000 nouvelles APIs.

Extensions : les applications pourront désormais partager des données avec l’OS et les autres applications. Il sera donc possible par ce biais d’ajouter des fonctionnalités au système grâce aux applications qui fonctionneront comme extensions du système. Plusieurs exemples ont été montrés, à différents niveaux. Pinterest pourrait ajouter une option de partage sur la fenêtre d’actions. Bing Translate pourrait proposer ses services dans Safari et traduire une page web étrangère. Une application de retouche photo pourrait retoucher les photos directement à l’intérieur de l’application Photos. Les extensions peuvent aller plus loin, comme installer de nouveaux claviers : Swype, entre autres, sera compatible iOS dès cet automne.

WWDC 2014 22

Touch ID : le capteur d’empreinte introduit l’année dernière avec l’iPhone 5s s’ouvrera désormais aux développeurs. Après une première identification, l’utilisateur pourra s’identifier à l’aide de son empreinte à l’intérieur des applications tierces.

WWDC 2014 23

HomeKit : plusieurs appareils de domotique contrôlés par l’iPhone existe déjà, mais pour mettre de l’ordre, l’API HomeKit permettra de contrôler des appareils de domotiques certifiés par Apple (à l’image du programme MFi) jusqu’à pouvoir contrôler son habitation à l’aide de Siri.

WWDC 2014 24

Metal : le framework, programmé pour l’A7, permettrra de rendre les jeux jusqu’à dix fois plus rapide, et seront donc bien plus beaux. Electronic Arts est déjà en train de travailler au portage de son moteur Frostbite sur iOS.

SceneKit : à l’instar de SpriteKit qui permet d’éditer de petits jeux en 2D, SceneKit sera un éditeur de scène intégré à Xcode 6.

WWDC 2014 25

iOS 8 bêta 1 est disponible pour les développeurs iOS enregistrés. Le système final sera disponible gratuitement cet automne.

Swift

Avec Xcode 6, disponible en bêta, Apple introduit désormais un nouveau langage de programmation : Swift. Il est présenté comme de l’Objective-C sans le C. Théoriquement, le langage est plus moderne et plus rapide que le Python et même l’Objective-C. Il peut s’utiliser en parallèle de C et d’Objective-C dans un même projet. La syntaxe est simple, rapide à utiliser.

WWDC 2014 26

Le développement d’un jeu peut se faire en direct, avec l’application fonctionnelle pendant la programmation. Swift intègre nativement Cocoa et Cocoa Touch, il servira donc à programmer des applications OS X et iOS. Le guide de programmation de Swift est disponible sur l’iBookStore gratuitement. Les développeurs pourront soumettre des applications codées avec Swift dès cet automne.

WWDC 2014 27

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔