Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

MagicMirror² : Un miroir connecté en DIY

,
1.36K 0

MagicMirror² est un projet open source permettant de se construire un miroir « magique » connecté, affichant en temps réel des informations issues du réseau. Le projet est en deux parties, le software, un serveur Node.JS qui génère une page web basée sur un framework en y intégrant le support de modules, qui eux contiennent les fonctions/affichages, le tout ensuite displayé via un navigateur minimaliste sortant sur l’écran. Et la partie hardware, un ordinateur minimaliste (les raspberry y sont parfaits), un écran avec si on le veut un film de miroir sans tain et des capteurs (un PIR pour allumer l’écran quand une présence est détectée, des boutons pour changer « d’onglets », etc., le tout via les GPIO).

2016-12-06-19_05_25

Software

Le plus simple est de partir sur un Raspberry Pi 2 ou 3, y installer Raspbian Jessie with PIXEL, configurer la connexion au réseau WiFi ou Ethernet, s’y connecter en SSH et lancer l’installation automatique (guides dispos sur le GitHub)

curl -sL https://raw.githubusercontent.com/MichMich/MagicMirror/master/installers/raspberry.sh | bash
#Une fois installer, se placer dans le répertoire de MM pour lancer le programme, c'est via la commande
cd ~/MagicMirror
DISPLAY=:0 nohup npm start &

Évidemment, il vaut mieux installer de quoi auto-exécuter le programme, via PM2, le tuto est ici. D’autres tweaks utiles sont dispo ici.


Ensuite, tout est une histoire de modules, ils se trouvent installer dans  ~/MagicMirror/modules , chacun étant dans un dossier, pour en installer depuis GitHub, la procédure est expliquée ici dans le listing des modules, une fois placés dans le répertoire des modules, certains nécessites des dépendances via des npm install dans leurs dossiers, d’autres, plus simples, n’en ont pas besoin.

Les modules doivent être « activés » pour être pris en compte, ça se passe en modifiant le fichier de config du programme, qui se trouve dans ~/MagicMirror/config/config.js , c’est assez simple, il suffit de voir sur chaque page GitHub des modules (exemple) quel est le bout de code à intégrer dans le fichier de config.

Il faut redémarrer MagicMirror² à chaque modification, via un pm2 restart mm si PM2 à été installer.

Les modules que j’affectionne sont :

Ceux en cours de devs sont sur le forum de MagicMirror²

Hardware

MM2.png

Vous l’aurez compris, c’est simple, les films sans tain se trouvent pour quelques euros, directement apposés sur l’écran LCD, lui-même encadré, le raspberry se trouvant au dos.

Il faut donc :

  • Un Raspberry (de préférence à partir du 2)
  • Une clé USB WiFi, câble HDMI court, carte MicroSD
  • Un écran LCD
  • Un film de miroir sans tain pour fenêtres (ou un verre sans tain découpé)
  • Un cadre

Optionnellement, un capteur PIR, de quoi de connecté au GPIO du Pi et le module qui va bien.









Leave A Reply

Your email address will not be published.

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔