Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

Vers la fin du mot de passe classique ?

1.72K 0

 

Bientôt plus besoin de mot de passe ?

 

C’est en tout cas ce que des étudiants et chercheurs sous la direction de John Chuang, de l’Université de Californie à Berkeley, ont découvert.

Suite à des recherches et des analyses sur les ondes cérébrales par le biais d’une électro-encéphalographie (EEG), les ondes électriques émises par le cerveau sont décryptées par un programme spécial et lues par le biais d’un casque Neurosky Mindset déjà existant. Celui-ci étant disponible pour moins de $200, il s’agit ainsi d’un moyen de protéger ses fichiers. De plus, ce système est aussi utilisé pour les jeux vidéo, ce qui peut être une raison supplémentaire pour se le procurer.

Le fonctionnement est simple, il suffit de penser à quelque chose et l’appareil enregistre les ondes.
Esthétiquement le casque bluetooth utilisable avec un ordinateur est semblable à tout autre casque sans fil. La seul différence est la sonde EEG intégrée qui se positionne sur le front de l’utilisateur et qui permet de « décrypter » les pensées.

 

mdp

 

 

Cependant, cette technique est-elle vraiment fiable ?

Il est possible de dire que le risque que l’appareil ne fonctionne pas correctement existe. Cela ayant pour conséquence de laisser l’ordinateur totalement bloqué. Tout comme pour la technologie de l’empreinte digitale présente sur plusieurs ordinateurs disponibles actuellement, il y a la possibilité d’insérer un mot de passe écrit. Ainsi, tout problème trouverait une solution.
Un taux d’erreur inférieur à 1% est atteint par les chercheurs, et il faut être d’autant plus méfiant qu’avec une pensée similaire, on puisse accéder au contenu d’un ordinateur appartenant à quelqu’un d’autre.

S’agit-il d’une solution pour protéger les données stockées sur l’ordinateur de chaque individu, ou d’un simple gadget qui cherche sa place aux côtés de la sécurité par empreintes digitales ?

 

Le professeur John Chuang de l’Université de Californie à Berkeley avec un MindSet

 

Ces avancées ont à la fois de quoi réjouir et inquiéter. Il semblerait que l’humain veuille aller trop vite, et il serait assez troublant de constater que notre propre technologie nous dépasse. Lorsqu’une idée naît, il faut être certain que les moyens de la développer sont à notre disposition. L’intérêt de commercialiser un produit, qui représente une idée inachevée ou mal achevée, est absolument nul. A l’idée, doit se joindre la réalisation et la fonctionnalité. Nous en saurons probablement davantage au sujet de ce projet dans les mois à venir.

Source : nu.nl

 

 

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔