Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

L’iPad, au final, pour qui, et pour quoi ?

1.78K 4

Une étude très intéressante a été menée à propos de l’iPad, et de ses influences sur ses consommateurs, et sur l’utilisation des autres appareils.

iPad_IMNG-color

Tentons d’analyser les résultats pour découvrir quelles fonctions sont utilisées par les consommateurs, et qui sont, justement, les principaux utilisateurs de l’iPad. Cliquez au bon endroit et vous saurez tout !

1) L’ipad, une console de jeu ?

Apple a beaucoup parlé de sa tablette, de ses utilités et fonctions : naviguer sur le Web, s’échanger des emails, regarder des photos et vidéos, écouter de la musique.. Mais jamais l’appareil n’a été désigné comme une véritable console de jeu. Profitant pourtant de caractéristiques techniques correctes, Apple aurait pu vanter ce côté de son appareil.

Mais cette partie du marché semblait dure à conquérir, puisque seulement 28% des utilisateurs d’iPad ont avoué que l’utilisation principale de leur tablette serait le jeu, de plus, seuls 23% d’entre eux pensaient que l’iPad était l’appareil le plus amusant pour jouer aux jeux vidéo.

C’est à dire que seulement un tiers des acheteurs avaient dans l’idée d’utiliser leur iPad comme console de jeu. En effet, 60% des personnes ayant acheté un iPad pensaient qu’une console de jeu portable était le meilleur moyen de jouer. Pourtant, après avoir fait l’acquisition d’un iPad, 38% d’entre eux n’éprouvent pas le besoin d’acheter une console de jeu portable. L’iPad semble donc avoir une influence sur le regard qu’ont les consommateurs sur les consoles de jeu portable, et même sur les consoles de salons, puisque 27% des possesseurs d’iPad n’éprouvent pas non plus le besoin d’une console de jeu.

Alors, l’iPad remplit-il la fonction de console de jeu portable ? Pour le moment, il semblerat que ce soit le cas pour une bonne partie des consommateurs, et encore, le “Game Center” annoncé par Apple n’a pas encore fait son arrivée. Et il se pourrait qu’il accentue ce côté gaming de l’iPad.

2) Quelles autres fonctions l’iPad remplit-il ?

Nombreuses sont les fonctions qu’Apple a attribué à son petit dernier, mais lesquelles les consommateurs ont retenus ?

Avec son grand écran tactile, la lecture de livres électroniques était évidente et essentielle. Grâce à iBook, c’est chose faite. Il est possible de télécharger des livres depuis le Store officiel, et de les synchroniser avec ses différents appareils Apple, dont l’iPad. Et il semblerait que cela plaise aux acheteurs de l’iPad, puisque la moitié d’entre eux ne voient pas l’utilité d’acheter un livre électronique.

Sa finesse et sa portabilité font de lui un potentiel remplaçant du netbook, peut-être même de l’ordinateur portable pour certains,  malgré des différences évidentes. En effet, 32% des possesseurs d’un iPad n’éprouvent pas le besoin d’un netbook ou d’un ordinateur portable.

Ensuite, environ 30% des possesseurs n’auraient pas l’utilisé d’un lecteur MP3. Résultat assez étonnant, puisque l’iPad a des différences fondamentales avec un MP3 : taille, prix..

Et, plus étonnant encore, 22% des acheteurs ne voient plus l’utilité d’acheter un smartphone, qui est un appareil avec une fonction principale très différente : téléphoner !

 

On remarque ainsi que l’iPad peut avoir différents usages, et que les consommateurs peuvent l’utiliser en remplacement d’autres appareils.

ipad-gaming-main
[poll id=”6″]

3) L’iPad, pour qui ?

L’iPad.. un gadget de plus pour les “jeunes” ? Eh bien non.

L’iPad se veut être simple, accessible, beau (il faut bien l’avouer) et ne semble pas être réservé à un certain public.

Certes les premiers intéressés par la tablette sont généralement de jeunes professionnels, âgé d’environ de 22 à 45 ans, mais l’iPad a aussi séduit les plus âgés. Les “personnes plus âgées” (plus de 45 ans) représentent une grande part des ventes, après la catégorie citée précédemment.

Mais qu’est ce qui peut pousser ces personnes, généralement (je dis bien généralement) peu habituées à la technologie à acheter l’iPad ? La simplicité ? Car il est certain que l’iPad est autant accessible à des enfants, à des passionnés d’informatique, et à des novices. C’est certainement ce qui permet à Apple d’attirer un large public.

D’ailleurs, on peut noter le fait que l’iPad a permis à Apple d’attirer de nouveaux clients, puisque 37% des consommateurs ne possédaient aucun appareil Apple avant l’achat d’un iPad ! On peut alors se rendre compte à l’aide de ce chiffre, que l’iPad est certainement très rentable pour Apple, qui a réussit à élargir sa clientèle, en proposant un produit pourtant nouveau sur le marché.

first-apple-ipad

Mashable.com

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔