Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

Kik, le buzz

2.71K 13

Vous êtes possesseur d’iPhone, d’iPod touch/iPad, de Blackberry ou de téléphone sous Androïd ? Alors cet article vous concerne.

Vous devez connaître l’utilitaire Whatsapp ? Une sorte de BBM-like qui permet de parler entre iPhone et Blackberry. Celui-ci est payant (0,79€ pour iPhone et gratuit 30 jours pour BB puis payant) mais il permet d’envoyer non seulement des messages à toutes les personnes de votre répertoire téléphonique utilisant l’app, mais aussi des vidéos, des photos, des notes audio, vos emplacements ; de très bonnes fonctionnalités qui sont plutôt fluides. On remarquera quelques soucis au niveau des envois de messages de temps en temps mais cela reste assez rare…

Cependant Whatsapp n’a pas très bien marché (bien que pas mal de monde utilise l’application) car les utilisateurs ne veulent pas forcément payer une application, surtout sous le Blackberry AppWorld qui rend un achat assez compliqué.

 

Passons maintenant à PingChat!. L’application se nommait à l’origine Ping!, puis PingChat2 et enfin PingChat!. Toujours dans le même principe d’un Blackberry Messenger like, permettant de parler entre iPhone, Androïd-Phone et Blackberry. Tout comme Whatsapp, Ping permet  l’envoi de messages textes, photos, vidéos, notes et emplacements ; à la grande différence que celui-ci est entièrement gratuit ! Un plus qui n’est pas à oublier.

L’interface est plutôt pas mal et intuitive, cependant de légers bugs viennent entraver vos discussions de temps en temps : certains messages ont parfois du mal à arriver.

A la même enseigne que What’sApp, PingChat n’est pas au top des téléchargements, même si sa gratuité et ses diverses fonctionnalités ont tout pour plaire…

Passons maintenant à l’application qui fait le réel sujet de cet article : kik, renommé en « kik le buzz » par tous ceux qui ont remarqué le buzz fulgurant que cette application a provoqué sur la toile, malgré des fonctions assez limités (pour le moment du moins).

Pour rappel, le principe de l’application est le même que Ping et Whatsapp en gratuit. L’application est disponible pour iPhone, iPod touch (à condition d’avoir un wifi), Blackberry et Androïd ; tout comme ping.

Il y a une interface claire et personnalisable, les bugs sont rares bien que, pour le moment, existants (certainement dû aux serveurs explosés) mais les possibilités sont restreintes : pas d’envoi vidéo/photo/audio/emplacement.

On remarquera que les smileys proposés apparaissent sur les trois plateformes, chose indisponible sur ses concurrents et qui peut s’avérer assez sympa.

Outre cela, nous pouvons suivre l’envoi/livraison/réception du message par des lettres à côté de vos textes (S = send ; D = delivered ; R = read ou received) tout comme BBM, et Whatsapp (si vous arrivez à suivre le système de flèches) ; un élément fort utile pour les paranoïaques comme moi.

Les contacts s’ajoutent soit par pseudo, soit par votre carnet d’adresse, cela dépend : si vous remplissez le champ facultatif  « n° de téléphone » et vos amis aussi, ou pas.

Il reste à noter que l’application marche à l’international.

Des fonctionnalités certes bonnes, mais pourquoi kik et pas ping ou whatsapp ? Parlons donc un peu du buzz avec quelques chiffres

L’application est sortie le 21 octobre 2010 (dates à laquelle l’app était disponible sur les trois plateformes, sachant qu’elle l’était déjà sur Blackberry), depuis ce jour et jusqu’au 31 octobre au soir : quelques centaines de milliers d’utilisateurs, un nombre incroyable qui fit exploser les serveurs kik ; l’application est, en conséquence, retirée des stores… Elle réapparait le 2 novembre au matin et obtenu un succès plus qu’incroyable, un nombre de téléchargement presque inégalé dans ce marché d’application qui ne cesse d’augmenter depuis. « De 0 à 1 000 000 de membres en 15 jours » a annoncé un des développeurs de l’application. Plus d’1 500 000 utilisateurs aujourd’hui. Une application dont les pseudos ce sont partagé sur des réseaux sociaux : facebook, twitter, myspace etc. à vitesse grand V.

Bref un succès fou en quelques jours uniquement pour des raisons encore assez floues…

Voici l’application sous iPhone :

Sous Androïd :

Et sous Blackberry :

 

N’hésitez pas à laisser vos impressions sur kik, ou vos préférences entre cette dernière, PingChat et Whatsapp…

 

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔