Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

Dossier : une journée sur Path

1.8K 2

Depuis quelques temps, il semblerait que la sphère sociale de la toile se lasserait presque des traditionnels Facebook, Twitter, Instagram, et tous les autres. Constatant un engouement vif sur les divers réseaux, entre invitations par messages privés et Tweets de désespoir sur comment peut bien fonctionner Path, en me levant ce matin, j’ai téléchargé l’application afin de vous la faire connaître en détails.

Présentation

Fondé en 2010, Path est une sorte de condensé de tout ce qu’on utilise déjà : discussion instantanée, tranche de vie de Facebook, micro-blogging de Twitter, ou encore partage de photos avec des filtres type Instagram. Sa spécificité réside dans le fait de limiter le nombre d’amis à 50, et d’être disponible exclusivement sur Smartphone (pas d’accès à votre profil via le web).
Path, en ce moment est la petite bête qui monte avec ses 10 millions d’utilisateurs dans le monde, et qui fait grincer les dents chez Facebook qui a même retiré la possibilité aux utilisateurs de Path d’inviter leurs amis du géant des réseaux à les rejoindre.

Démarrage

IMG_2054
Comme toute inscription parfaitement banale, Path requiert photo, nom et prénom, e-mail et mot de passe, ainsi que la date de naissance pour vérifier votre âge.

Gros défaut de l’application qu’on voit dès le départ, les deux « une…me » correspondent au choix du sexe, beaucoup de menus sont illisibles pareillement dans les paramètres de l’application. M’étant inscrite au saut du lit, il semblerait que, doutant de la galanterie j’ai pensé que la deuxième proposition pourrait être « une femme ». Du coup je suis un homme sur Path, mais ça ne choque personne, pour l’instant.

 

IMG_2065

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça y est, je suis sur Path, qui m’annonce dès le départ que même indiquer que je viens de me réveiller, c’est génial, alors naïvement, je le fais, parce qu’il y a un menu pour ça, celui matérialisé par une lune. En geeks avertis vous aurez compris les autres, par conséquent aujourd’hui je ferai attention à ce que j’écoute par exemple.

Pas grand monde avec qui partager mon réveil, donc j’ai demandé à Path d’aller fouiller mes contacts iOS, et il a trouvé un vétéran qui utilise déjà le réseau.

 

 

 

 

 

 

Un tour sur l’appareil photo, plutôt décevant pour découvrir au final quasiment la même gamme de filtres que sur Instagram voire la même que sur Twitter, bref, rien de nouveau.

 

Capture d’écran 2013-05-14 à 23.50.15

 

IMG_2076

 

 

Un rapide check-in dans un bar qui m’a permise de voir la diversité des lieux enregistrés dans l’application : Foursquare a dû donner un coup de main, même si, certes, je n’habite pas (encore) une mégalopole.
Le smiley juste à côté, c’est pour me dire que mon seul pote sur Path a vu cette actualité, l’équivalent d’un j’aime sans en être vraiment un ! Je vous parlais bien d’un condensé.

Remarquez également l’heure sur la photo : il s’agit d’une sorte d’étiquette sur l’application qui vous suit partout, et qui indique l’heure de tel ou tel post. En cas de problème avec les autorités, Path vous fournirait, qui sait, un alibi en béton armé ?

 

 

 

 

 

 

 

De chaque côté de l’écran ci-dessus, 2 Menus possibles, comme sur l’app Facebook !Menus

À gauche, Accueil, Paramètres, et une troisième spécificité de l’app, certaines améliorations sont payantes dans la Boutique, comme des images mignonnes à envoyer à vos amis via la discussion instantanée comme sur la capture de droite.

En résumé

Path c’est le voyeurisme poussé à l’extrême, vous partagez votre vie de tous les jours avec 50 amis triés sur le volet. L’app n’en est qu’à sa version 3.4 mais va certainement se développer à la vue de son nombre d’utilisateurs grandissant. Mais jusqu’où cela ira ? Sachez que ça va déjà loin. En allant me coucher, j’ai voulu faire un check-in dans mon lit, et l’application m’a demandé ce que je faisais, et avec qui…

IMG_2064

I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔