Magazine d'actualités journalières pour et par des téchnophiles passionnés qui refusent à se croire Geek ! #Mempyre

Le piratage d’applications Android dans le collimateur du FBI

1.04K 0

 

Il s’agit d’une première : le FBI vient de fermer manu militari trois sites de partage illégal d’applications Android, qui se voient marqués d’un joli sceau rappelant ce que risquent les pirates (5 années de prison et $250.000 d’amende, tout de même).
La fermeture du site, bien que justifiée sur le fond, est assez gênante sur la forme. En effet le site a été fermé sans qu’un procès équitable ait pu avoir lieu ou même sans qu’un juge en ait pris la décision, ce qui montre que le FBI a les pleins pouvoirs sur l’internet, et qu’au motif de faire cesser le piratage, n’importe quel site peut se voir clôturé. Sans aucun recours, bien évidemment.

Dans le communiqué de presse publié à la suite de cette intervention par l’agence américaine, on apprend que l’opération a été coordonnée avec les autorités françaises et néerlandaises, et que L’IP Task Force  (comprenez force d’action pour la propriété intellectuelle, une cellule du FBI) continuera à veiller pour faire cesser le piratage sur mobile. Il n’est en revanche pas précisé si, à l’avenir, le FBI s’encombrera de respecter certains aspects davantage démocratiques, en demandant l’avis d’un juge, par exemple.

 

Via
I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔