Connect with us

Quand un iPhone rencontre un PIB

Apple

Quand un iPhone rencontre un PIB

dollarsapple

Vous le saviez, vous, que durant quelques instants, Apple Inc. avait eu plus d’argent que le gouvernement américain ?

 

Non ?  Dans ce cas, sachez également qu’Apple profite même à ce gouvernement.

Il y a maintenant bientôt 6 mois, fut lancé le petit dernier de chez Apple, l’iPhone 5. Outre le fait que ce soit un événement planétaire rassemblant tous les « Apple Addicts » du globe, et autres clients occasionnels séduits, la banque JP Morgan a assuré que cette sortie aura dopé la croissance américaine, et continuera à le faire.

Qui aurait cru qu’un simple objet pouvait avoir à lui seul un impact tangible, mesurable, sur l’économie américaine et même planétaire ?

Le calcul effectué par la banque est le suivant : un iPhone 5 vaut 600 dollars environ (700€), à cette somme sont re-tranchés 200 dollars, qui partent à Taïwan ou en Corée du Sud, chez les sous-traitants d’Apple.

Restent 400 dollars par appareil qui vont alimenter directement la production de richesses des Etats-Unis. Les chiffres du Q1 2013 d’Apple, à savoir les résultats financiers pour son premier trimestre fiscal de l’année 2013, précisent que 47,8 millions d’iPhone se sont vendus dans la période d’Octobre à Décembre 2012. Cependant, ne vous méprenez pas quant aux rumeurs sur le faible succès de l’iPhone 5 : en effet, par rapport à ses homonymes de 4ème génération, il a fait un relatif flop, et les ventes de la famille des iPhone ont été boostées par la « réduction » du prix sur les iPhone 4 et 4S due à la sortie du 5. JP Morgan a alors calculé que le PIB Américain devrait, grâce à cette merveille de technologie, voir son PIB augmenter entre un quart et un demi point. De quoi encourager Obama à investir dans quelques geekeries de La Pomme.

obama_macbook_pro_450

Le smartphone d’Apple a dépassé depuis longtemps le statut de simple objet pour atteindre celui de phénomène économique, social et ce à l’échelle planétaire. Certains experts affirment que si l’iPhone était une entreprise, elle serait l’une des plus profitables du monde. Cela dit, Apple n’en est pas moins bénéficiaire absolu.

Source : WashingtonPost

J'suis pas Jedi mais j'y travaille.

1 Comment

1 Comment

  1. |° () |/| 4 ! ||

    6 février 2013 at 19 h 14 min

    C’est dommage car les produits sont de qualité plutôt fiable mais il faut payer la marque, c’est ce qui coûte le plus cher, bref, étrange cette affaire, à suivre :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Apple

To Top
I'm_not /Geek
Magazine🗞 d'actualités "journalières"😅 pour et par des téchnophiles passionnés 💝 qui refusent à se croire Geek🤥😂 💻📱⌚️⚗️🌐🛰🚀🍔